La relation médecin-patient

 

Tantôt idéalisé, tantôt critiqué, le médecin occupe une place importante dans notre société.  On le réclame lorsqu’il en manque, on lui attribue tous les torts lorsque les coûts du système de santé augmentent.  On recherche son opinion professionnelle mais on lui reproche d’avoir un point de vue médical!

 

En ces temps de traitements «alternatifs», certains rejettent ce qu’ils considèrent à tort comme étant le point de vue médical, alors qu’ils parlent plutôt du point de vue scientifique, de l’univers des données probantes, des recherches à double insu et des contraintes qui y sont associées.  Mais la médecine est aussi un art.  Et le médecin apprend chaque jour de ses patients.  Il n’est pas la machine impassible que certains imaginent.  Mais il est aussi dévoué à choisir ce qu’il considère le mieux pour le traitement des maladies.  Il devra faire sa synthèse personnelle, souvent avec la minutie propre au perfectionnisme trop souvent présent chez ceux qui pratique la profession. 

 

Ce n’est pas une machine mais ce n’est pas non plus un ami toujours disponible, toujours d’accord avec vous et toujours prêt à faire tout ce que vous désirez.  Un tel ami ne serait d’ailleurs pas un véritable ami.  C’est un professionnel qui sera à votre service dans la mesure de ses connaissances et dans la mesure où vous êtes prêt à faire votre part. 

 

 


Fortin, Bruno (2009).  Cultiver le médecin en herbe: L'interdisciplinarité en action.  L'Actualité Médicale, vol 30 no 25.  16 décembre 2009, p. 48

 


Médecin du Québec



Goulet, S. et Fortin, B. (2013), Devenir un meilleur pédagogue fera-t-il de vous un meilleur médecin ? Le Médecin du Québec, Volume 48, Numéro 09, septembre, 2013, p. 97-99.



Pédagogie Médicale


Fortin, Bruno (2013). Enrichir le savoir être des résidents en médecine par des stratégies pédagogiques diversifiées influençant leurs priorités. Pédagogie Médicale, Volume 14, Numéro 04, 297?302.



Le médecin du Québec


Crête, Élise et Fortin, Bruno (2016). Enseigner le bouclier psychologique aux résidents en médecine. Le médecin du Québec, Volume 51, Numéro 01, janvier, 2016, p. 77-79.



 

Profiter des conversations difficiles (1ère partie).

Profiter des conversations difficiles (2e partie). 

Des stratégies de gestion du stress pour les médecins

La restructuration cognitive pour le médecin

L'entretien thérapeutique de 15 minutes

Des questions utiles

L'entrevue motivationnelle

10 règles pour que le médecin survive

 

 

 

La boîte à outils

 

 

 

Des caricatures humoristiques

 

 

 

 



L'accueil · La dépression · La solitude · Le suicide · L'anxiété · Le stress · La colère · La douleur · Vieillir · Vivre avec un malade · La timidité · Surmonter la fatigue persistante · La motivation · Le bonheur · Une définition de la santé mentale · Réussir sa vie de couple · Vivre à plein · Intervenir en santé mentale · La fatigue normale de l'intervenant · Enseigner · Les émotions · La relaxation · Les médecins · L'humour· Interdisciplinarité· L'alcoolisme · Activités agréables · L'équipe· Des liens · Des articles · Des livres

Psychologue en milieu hospitalier depuis plus de 35 ans, Bruno Fortin s'intéresse particulièrement aux stratégies d'adaptation face aux situations stressantes de la vie. Il a une vaste expérience d'enseignant et d'animateur d'ateliers. Il est l'auteur et le coauteur de nombreux ouvrages dont Comment améliorer votre médecin? aux Éditions Fides.




Pour me faire parvenir vos commentaires et suggestions: gestiondustress@videotron.ca


Janvier 2017, © Bruno Fortin, psychologue. Tous droits réservés.